Creed, coach de vie à prix discount. Résultat garanti.

Ceci n’est pas une critique de film mais juste un constat, mon constat.

Est sorti en salle depuis peu le film Creed.

Une histoire de boxeurs me diras-tu, lecteur. Des coups de poing et des visages tuméfiés… L’apologie de la violence…

Il est vrai que ‘bébé Creed’, en fin de film, ressemble plus à un tartare fraîchement préparé qu’à un acteur hollywoodien posant lors d’une séance photo.

Pourtant, le film est bien plus que cela.
À l’instar de Rocky, il vaut bien une séance de coaching, et pour trois fois rien.

10€ la place pour, grosso modo, 2h de séance, c’est sans concurrence, un coach en développement personnel proposant le même contenu, les baffes ‘physiques’ en moins, pour minimum 10 fois plus.

L’histoire d’un gars à l’enfance difficile, recueilli, ayant le rêve d’être reconnu pour ce qu’il est, c’est un peu toi, c’est un peu moi finalement.

Même si l’enfance difficile, telle que présentée, n’est pas la tienne ni la mienne, c’est l’idée globale qu’il faut retenir.
Le principe du ‘devenir celui que l’on est, tout au fond de soi’.
Tu es né et, bien ou pas bien dans ta peau, tu te bats chaque jour pour que l’on te laisse le droit d’exister.

Adulte, tu continues à rêver ou, la vie passant, tu commences à rêver, à désirer autre chose.

C’est là que le coach Stallone entre en scène. Celui-là même qui est devenu une légende, Rocky Balboa.
Un coach, plus qu’un mentor.
Un leader capable de montrer le chemin.
Celui qui accompagne, pas celui qui, tel un petit cheffaillon, te montre la voie que tu dois balayer pour qu’il avance plus vite.
Un leader qui apprend en même temps que son élève et qui se réjouit de ses succès. Juste un guide. Juste la méthode et l’envie.

Une belle séance de coaching, qui sort de l’écran pour venir te loger un uppercut en plein dans la mâchoire.

Pffff… Un simple film me diras-tu. Une histoire qui n’arrive qu’au cinéma, pas dans la vraie vie.

Regarde autour de toi ami lecteur.

Des succès, il y en a énormément.
Mais ils nécessitent sueur et motivation.
Ouvre les yeux !!

Alors, quoi que tu en penses, TU peux réaliser tes rêves si tu y crois suffisamment fort et si tu t’en donnes les moyens.
Réaliser ses rêves…

Je ne dis pas que tout sera simple, facile.
Tu auras sur ton chemin des jaloux, des frileux, des critiques, des sans humours, des petits toutous de la société, des pervers, mais tu auras également des motivés, des accompagnateurs bienveillants, aimants, qui t’aideront à avancer.

Alors, si ton rêve et tes tripes ne font qu’un, avance, et fais ce qu’il faut pour qu’il devienne réalité.
Et si tu doutes encore, imagine-toi au dernier jour de ton existence physique.

Imagine-toi relire l’histoire de ta vie.

Qu’aimerais-tu y lire ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *