Category: Uncategorized

June 29th, 2017 by desukaa

Mardi midi, à Enfoirac, dans le Morbihan, une fillette de 3 ans, cancre de son Etat, a mordu trois camarades de classe et déchiqueté un ours en peluche. Une victime, le petit Michel, est blessée gravement aux mains. La petite Anne a été euthanasiée. 

Les sapeurs-pompiers du département ont porté secours à trois enfants qui ont tenté de rattraper Anne, qui divaguait dans les petites rues de la commune d’Enfoirac, au Sud-Est du Morbihan.

Les faits se sont déroulés mardi, peu après 12h. Anne a échappé à la surveillance des maîtresses d’école après avoir déchiqueté un ours en peluche et a violemment mordu trois enfants aux mains. Les trois victimes, choquées, ont été conduites au restaurant Mc-Donald’s le plus proche, en attente d’une frite et d’un Happy Meal.

Plusieurs plaintes déposées

Selon nos informations, Anne n’en était pas à son coup d’essai. Deux mois plus tôt, elle avait souillé les toilettes de son école et craché sur plusieurs de ses camarades de classe.

Trop énervée pour être maîtrisée avec un paquet de chips, la petite Anne a été endormie par le générique de Touche pas à mon poste, l’émission phare de C8, mis en boucle par les effectifs de la gendarmerie nationale, intervenus rapidement.

Ramenée dans la salle de classe, Anne a été euthanasiée.

Le Préfet et le Procureur de la République se sont félicités du travail accompli.

Une cellule psychologique, financée par Haribo, a été mise en place rapidement au sein de l’école.

Fred Vastère

La réalité est moins drôle… http://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56000/thehillac-l-ane-qui-mordu-trois-personnes-ete-euthanasie-5095708

Posted in Uncategorized

January 24th, 2016 by desukaa

Ceci n’est pas une critique de film mais juste un constat, mon constat.

Est sorti en salle depuis peu le film Creed.

Une histoire de boxeurs me diras-tu, lecteur. Des coups de poing et des visages tuméfiés… L’apologie de la violence…

Il est vrai que ‘bébé Creed’, en fin de film, ressemble plus à un tartare fraîchement préparé qu’à un acteur hollywoodien posant lors d’une séance photo.

Pourtant, le film est bien plus que cela.
À l’instar de Rocky, il vaut bien une séance de coaching, et pour trois fois rien.

10€ la place pour, grosso modo, 2h de séance, c’est sans concurrence, un coach en développement personnel proposant le même contenu, les baffes ‘physiques’ en moins, pour minimum 10 fois plus.

L’histoire d’un gars à l’enfance difficile, recueilli, ayant le rêve d’être reconnu pour ce qu’il est, c’est un peu toi, c’est un peu moi finalement.

Même si l’enfance difficile, telle que présentée, n’est pas la tienne ni la mienne, c’est l’idée globale qu’il faut retenir.
Le principe du ‘devenir celui que l’on est, tout au fond de soi’.
Tu es né et, bien ou pas bien dans ta peau, tu te bats chaque jour pour que l’on te laisse le droit d’exister.

Adulte, tu continues à rêver ou, la vie passant, tu commences à rêver, à désirer autre chose.

C’est là que le coach Stallone entre en scène. Celui-là même qui est devenu une légende, Rocky Balboa.
Un coach, plus qu’un mentor.
Un leader capable de montrer le chemin.
Celui qui accompagne, pas celui qui, tel un petit cheffaillon, te montre la voie que tu dois balayer pour qu’il avance plus vite.
Un leader qui apprend en même temps que son élève et qui se réjouit de ses succès. Juste un guide. Juste la méthode et l’envie.

Une belle séance de coaching, qui sort de l’écran pour venir te loger un uppercut en plein dans la mâchoire.

Pffff… Un simple film me diras-tu. Une histoire qui n’arrive qu’au cinéma, pas dans la vraie vie.

Regarde autour de toi ami lecteur.

Des succès, il y en a énormément.
Mais ils nécessitent sueur et motivation.
Ouvre les yeux !!

Alors, quoi que tu en penses, TU peux réaliser tes rêves si tu y crois suffisamment fort et si tu t’en donnes les moyens.
Réaliser ses rêves…

Je ne dis pas que tout sera simple, facile.
Tu auras sur ton chemin des jaloux, des frileux, des critiques, des sans humours, des petits toutous de la société, des pervers, mais tu auras également des motivés, des accompagnateurs bienveillants, aimants, qui t’aideront à avancer.

Alors, si ton rêve et tes tripes ne font qu’un, avance, et fais ce qu’il faut pour qu’il devienne réalité.
Et si tu doutes encore, imagine-toi au dernier jour de ton existence physique.

Imagine-toi relire l’histoire de ta vie.

Qu’aimerais-tu y lire ?

Posted in SPORT, Uncategorized

December 29th, 2015 by desukaa

Ce matin, chose peu habituelle, j’avais décidé d’emprunter les transports parisiens.

Au bout de quelques minutes, mon esprit s’est mis en action, bercé par les mouvements du bus, quasi-vide. Un des miracles des fins d’année.

Analysant tout un tas de choses, j’en  suis arrivé à comparer la vie à un transport en commun. Et c’est de cette réflexion qu’est né le principe RER.

Le principe RER n’est pas un système RATP ni SNCF. il s’agit là d’une pratique qui s’applique à quasiment toutes les choses de la vie.

Mais, c’est quoi ce truc, ce principe RER ?

La vie est comme un bus, un train ou un véhicule personnel. Chaque jour, pour arriver à un résultat, nous sommes amenés, après réflexion, à faire des choix et à les mettre en place, en action.

Une fois mises en action, ces réflexions initiales amènent des résultats qui sont les fruits d’un travail individuel (véhicule particulier), collectif (transport en commun), voire d’un mélange des deux formules précédentes.

Une Réflexion bien menée qui prévoit des actes, des plans d’action, suivie d’un Engagement sans faille (actions réalisées), sera forcément suivie d’une Réalisation de vos objectifs.

Le RER est donc la formule suivante : Réflexion Engagement Réalisation.

rer

Voilà le cocktail du succès.

Peu importe le domaine !

Qu’il soit privé, professionnel, etc… Tout est concerné par le RER.

Le RER, vous permettra d’emprunter ou de rester sur les rails du succès.

Rien de bien révolutionnaire mais il s’agit là d’une manière consciente d’arriver à un résultat.
La conscience, ce “plus” qui fait que tout arrive plus facilement.

Le choix, la voie, le plaisir obtenu, tout est affaire de conscience !!

Alors bon voyage !!

Posted in ALIMENTATION, MATERIEL, PIEDS NUS, SPORT, Uncategorized

January 6th, 2014 by desukaa

En attendant la venue prochaine (Inch’Allah comme diraient certains amis) de mon blog revu et corrigé, je vous conseille deux petits textes très différents mais qui annoncent ce que, en plus du sport, vous trouverez prochainement à cette adresse.

sante-globale
Donc, sur le site www.santéglobale.info vous trouverez deux articles très intéressants. Au passage, et sauf erreur de ma part, le Dr Christian Tal Schaller est un spécialiste de l’amaroli (thérapie par l’urine).

Le premier parle du SIDA ou plutôt d’un livre qui parle de ce sujet. Malheureusement pour le moment, ledit livre est en anglais :

SIDA / Résumé du Livre-choc « Aids, opium, diamonds and empire »
http://www.santeglobale.info/sida-resume-du-livre-choc-aids-opium-diamonds-and-empire/

Le second parle lui de la viande. Un texte de plus sur le sujet mais il bon de rappeler les choses importantes :

La viande rend malade ! un article fort : les éclopés de la viande
http://www.santeglobale.info/la-viande-rend-malade-un-article-fort-les-eclopes-de-la-viande/

Bonne lecture.

Posted in Uncategorized

January 3rd, 2014 by desukaa

Il convient de souhaiter, chaque début d’année, à ceux que l’on apprécie, que l’on connaît, que l’on aime, que l’on aimerait connaître, à ceux que l’on ne connaît pas mais que l’on aimerait aider, de souhaiter une belle année à venir, de belles années à venir…

Je vous souhaite, pour les années, les mois, les jours et les heures prochaines de belles choses…
Je vous souhaite d’ouvrir les yeux sur ce qui vous entoure et de voir là où sont les vraies aventures à vivre, les vraies priorités…
Je vous souhaite de vivre pleinement votre vie et de vous questionner sans cesse sur son sens et sur votre rôle, votre place dans le monde…

Belle vie à toutes et tous.

Pour ma part, je vais modifier mon blog. Je vais l’ouvrir sur d’autres thèmes et pas exclusivement la course à pied.
Son adresse ne changera pas car la vie est un ultra-marathon où chaque pas est important.

A bientôt.

Bises.

Posted in Uncategorized

December 14th, 2013 by desukaa

Qu’elle puisse vous apporter un regard neuf sur les choses qui vous entourent…

reveur2

Posted in Uncategorized

October 20th, 2013 by desukaa

kill

Posted in Uncategorized

April 14th, 2012 by desukaa

Comme dirait l’autre, ça c’est fait…

Mais le résultat n’est pas à la hauteur de ce que j’espérais.

En fait, sur l’épreuve, l’antichambre des 6 jours d’Antibes comme dirait Marc Etiemble, j’ai croisé de nombreuses connaissances.
Le temps n’était pas trop désagréable (pas de chaleur, pas de fortes pluies, une fraîcheur intéressante).

Matériel installé, alimentation placée sur la table des ravitos, tenue ok et l’on attend le départ.

A 10h et deux/trois minutes, le top est donné.
Sur l’épreuve, j’avais décidé de courir avec les Saucony Guide 5 avec lesquelles j’avais de bonne sensations.

Donc, top départ donné : tout se déroule parfaitement bien. Je cale mon allure sur 10 km/h environ et cela tourne rond.
Assez rapidement, je me place en 6ème position et les tours défilent.
Au 40ème tour (donc 40 km sur St-Fons), je commence à ressentir des tensions désagréables au gros orteil, à chaque pied. Le droit m’avait déjà ennuyé sur plus d’un entraînement, mais le gauche pas vraiment.

Je persiste mais je commence réellement à avoir mal. Au kilomètre 60, je stoppe et me rends auprès d’un ostéo présent (qui courra le 12h). Il commence à me triturer les pieds et me fait limite hurler de douleur quand il m’appuie sous les gros orteils. Un massage transversal profond qui me tord de douleur mais je pense à Daniel Barefoot runner qui indique sur son blog qu’il faut avoir mal… pour ne plus rien sentir ultérieurement.

Verdict de l’ostéo : problème d’appuis et douleur de l’aponévrose plantaire sur l’avant. Une visite chez un podologue s’impose afin de régler ce problème.

D’ailleurs, je me demande si la course sur l’avant-pied n’est pas à l’origine de ce mal et d’une petite tension au tendon d’Achille droit ?
L’aponévrose, trop sollicitée et peu reposée par la position du pied m’indique de manière franche et directe d’arrêter mes conneries.
J’obtempère donc.
Depuis St-Fons, j’ai repris une course “traditionnelle”, une attaque par le talon.
La douleur s’est estompée au pied gauche. Elle est surtout perceptible à droite, au bout d’un bon moment (aujourd’hui, au bout de 1h20 de course). J’ai d’ailleurs le gros orteils un peu sensible après la séance.

Bref, je doute de tout et surtout de tout… Quelle est la bonne manière de courir, that is the question ?

D’ici une semaine, je verrai un podologue du sport recommandé par Fabien Antolinos (du team Running Conseil 1er de l’éco trail de Paris 80km en 2011 et 3ème de la même épreuve en 2012 et surtout vice champion de France TTN long en 2011). J’espère qu’il fera des miracles car les autres podologues vus (en 2009 – 2010) me m’ont rien apporté (si ce n’est un découvert bancaire, vu le prix des semelles…).

Pour terminer sur St-Fons, il y a eu beaucoup d’arrêts : Maria Pierre, Marc Etiemble, etc…

Ce n’était pas le jour pour de nombreux coureurs…

Posted in SPORT, Uncategorized